Aimer ses parents n’est pas un devoir

eltern-parents.jpg

Télécharger la brochure à imprimer au format A5

Eltern, ihr müsst hören
wenn wir abbrechen
geht es nicht um euch
sondern um uns
sondern um unsere (Über-)leben
wir wollen ein Leben
mit Bindungen zu Menschen
die uns guttun
die uns Selbstwert nicht absprechen
die uns unterstützen wie wir sind.
nicht mit Menschen
die uns bestimmen wollen
die uns Gewalt antun
die uns nicht glauben.

Parent.e.s, vous devez écouter
quand nous coupons les ponts
il ne s’agit pas de vous
mais de nous
mais de notre (sur-)vie
nous voulons une vie
faite de relations avec des gens
qui nous font du bien
qui ne renient pas notre amour-propre
qui nous soutiennent tel.les quel.les
et non avec des gens
qui veulent décider à notre place
qui nous font violence
qui ne nous croient pas

Une réflexion au sujet de « Aimer ses parents n’est pas un devoir »

Les commentaires sont fermés.